Votez Fiston

Une pensé complexe au service du jeu et de la bonne humeur !

Ca a bien changé cette année au VBG en région ! On a mis un pti coup de jeune à nos institutions…. Dans une atmosphère de défiance générale on a du remanier les équipes et on doit bien dire que les électeurs ont, injustement ou non, décidé de sortir les sortant…. Bon il faut dire aussi que suite aux lois sur le non cumul des mandats beaucoup ont choisi de ne pas se représenter, ça devenait difficile de s’entrainer dans une circonscription pour faire les matchs dans une autre et d’exercer un mandat d’entraineur dans une troisième. Dans cette ambiance de fin du monde il y avait donc la place pour un large remaniement de l’échiquier politiquo-sportif à St Grégoire. Jamais formation d’équipe n’avait été aussi imprévisible, c’est alors qu’une personnalité pas tout à fait inconnue a pu émerger et placer son discours au-devant de la scène.

Fiston n’était pas vraiment un inconnu, depuis des années il errait de cabinet ministériel en cabinet ministériel, il suscitait une sorte de défiance ayant fait une partie de sa carrière chez Moulin Rotchild comme expert en boite et analyste pour la division Quincampoix. Autrefois amateur de randonnés et adepte de jean slim taille basse qui laissaient entrevoir son bas du dos, on n’avait pas tardé à l’affubler du sobriquet de

raie public en marche

Peu importe les quolibets il savait ce qu’il voulait et exposait son schéma de jeu à qui voulait bien l’écouter. Sa pensé complexe attirait de temps à autres les railleries de la part de ceux qui veulent toujours tout simplifier. Durant la campagne électorale, il se plaisait à répéter qu’il faut évidemment :

tout faire bien sûr pour arracher la victoire mais en même temps il convient de garantir un temps de jeu décent à tout le monde

Ce grand écart entre libéralisme sportif et social athlétisme paraissait un peu inatteignable.

Votez Fiston

Devant la misère de ses adversaires Fiston fut intronisé chef de la Région et mis tout de suite en place sa conception jupitérienne du jeu. Dès ses premières mesures les aides à la bidouille furent rabotée aux grand dam de certains de ses spécialistes. Finis la politique de la demi molle et du ballon arrachant la bande, Fiston optait dès ses premières nominations pour des adeptes du Thatcherisme sportif, en somme frappe diagonale ou crève….

C’est ainsi qu’on vit Fiston nommer en pointe un premier ministre au physique de manche à balai à la coiffure improbable. Derrière cette carrure d’enfant malade se cache en fait un tueur froid et une brute volleyistique…. Jeannot fut donc rapidement en charge de la gouvernance quotidienne, il prit aussi sur lui de s’occuper du ministère

de l’attaques qui met fin au point ….

C’est vrai que le Jeannot n’ayant jamais été friand des long rallyes quand il a la balle il se met souvent un point d’honneur à conclure, peu importe le bénéficiaire.

Devant ce premier ministre un peu éloigné de sa famille politique et qui au final il ne connaissait pas si bien, Fiston décida qu’il lui fallait un collaborateur de confiance pour assister ce premier ministre à la moustache fleuri et à la tignasse couleur vomi. Ainsi Fiston nomma pour le seconder (et peut être un peu pour garder un œil sur lui) Gwendal Parpaing au ministère

de l’attaque qui transforme la surcharge pondérale en énergie brute et de la réception tout en retenue sur les talons

Afin de contenter les tenants de la diagonale dure du parti, Fiston sorti de sa retraite un ex poids lourds des mandatures précédentes, Olive fut nommé aux sous secrétariat d’état

de l’attaque petite diag quoi qu’il arrive et de la relance en manchette uniquement

Il n’en fallait pas plus pour déclencher l’ire des partisans d’une ligne plus soft.

Devant le début de fronde qui s’annonçait Fiston due composer avec son aile gauche et alla chercher une personnalité du mouvement social. Greg obtint ainsi un ministère régalien avec le ministère

du développement de jeu durable et de la transition bourinnique

Tout le monde se demandait comment cette personnalité pourrait à terme cohabiter avec la bande de réac de l’attaque qui constituait ses coéquipiers ministériel….

Pour donner des gages à Greg et appuyer sa politique il nomma Mitch au sous-secrétariat

à l’égalité des chances d’avoir une passe chargé, auprès du ministre de la ptit diag, des bidouilles et des services merdiques

L’équation devenait difficile à résoudre et pour compléter le reste de l’équipe Fiston due aller chercher d’autres personnalités de la société civile qui faisaient plus ou moins consensus ou alors qui étant relativement inconnues n’attirerait pas trop la critique.

C’est ainsi qu’il fit appel à Kevin au ministère

du bloc non franchis et de la fixe grattée

, Tanchou pris le secrétariat d’état

à la cheville gonflée et aux entrainements de la semaine prochaine parce que ce soir je peux pas…faut que je pionce

Chose incroyable, une personnalité issue de la diversité (un montgermontois) c’est-à-dire un non gregorien de souche pris même le sécréterait d’état

aux services smatchés peu importe le score tant pis on verra après !

Enfin pour finir on choisit le baron comme chauve de service pour assumer le ministère

de la défense mi-dure et de l’attaque demi molle en hurlant

En effet une étude ipsos BVA ayant montrée que la pauvreté capillaire donnait au détenteur de ce ministère un certain crédit auprès du public.

Les cabinets ministériels étaient donc formés restait plus qu’à voir comment l’alchimie allait prendre entre ces personnalités si diverses, et surtout éviter de sombrer dans le jeu de chiotte. Le premier test vint avec la venue d’Orgerblond qui se passa au final plutôt bien puisqu’il leur fut infligé un bon 3-0 mais attention on vit quelques couacs apparaitre notamment dans la réception et le premier ministre montra quelques signes de nervosité dans sa distribution de pain. Heureusement Gwendal le ministre de l’attaque pondéreuse remis les choses en place. Le déplacement à Bruz fut une formalité et permis de revoir en action les ministres de la ptit diag et de la transition bourinnique ensemble. Mis à part des petits couacs de communications en réception rien de bien alarmant.

Le premier gros dossier fut celui des poulets de Janze ! On sait bien qu’en politique les sujets agraires sont toujours très casse gueule car beaucoup d’électeurs ont gardé un esprit rural au fond d’eux. L’affaire fut menée en trois sets et Fiston put même mettre sa théorie du

tout le monde joue et en même temps on les défonce

en pratique, la victoire fut au rendez-vous 3-0….. Jupiter ne quittait plus l’olympe, ses sondages étaient au plus haut…. Gare à la chute !

Les premiers couacs ministériels vinrent un soir d’octobre à Courtemanche, en déplacement au REC plusieurs ministre avait décidé de zappé le séminaire…. On se fit juste complètement RECtifier par une équipe de jeunes parlementaires à peine pré pubère alors que de notre côté on se mis à réceptionner comme des sénateurs diabétiques…. Bref le lendemain, l’ensemble du gouvernement se remettait à peine de cette dérouillé RECtale que des premières rumeurs apparaissaient dans le canard enchainé sur l’impréparation du gouvernement, les lacunes et l’amateurisme supposé de tel ou tel ministres…. Fiston était maintenant sous pression……

Avant la réception du CPB Fiston se fit revoter la confiance de son cabinet comme pour mieux assoir son autorité. L’ambiance était un peu tendu car au CPB certains membres du gouvernement précédent avait à cœur de défendre leur bilan et attendaient l’ouverture des débats parlementaires pour entamer les hostilités. La rentrée parlementaire fut agité et dans un premier temps le gouvernement du VBG fit preuve de beaucoup d’approximation maitrisant mal ses dossiers et ne sachant pas trop quelle politique appliqués à ce CPB alternant lui de son côté saillies brutales et bidouille politicienne.

Fiston due reprendre son exécutif en main. Il trouva son premier cabinet un brin trop laxiste et décida de recentrer sa politique sur une petite diagonale plus dure…. Voir même franchement violente. Alors suite à ce recadrage, on eut plusieurs faits notables sur les sets suivants quelques attaques finissant sur le plafond, une attaque épaule déboîtée finissant dans le buffet du libéro et enfin clou du spectacle une belle combinaison entre Fiston Greg et Olive finissant par un caramel dans la poitrine d’un parlementaire adverse. Ce dernier un peu hébété par la rigueur des mesures qu’on lui avait appliquées, et sommes toute leurs efficacités indéniables, s’empressa de minimiser l’action du gouvernement en répétant à qui voulait bien l’entendre que tout cela n’était rien…. Mais le mal était fait, le doute gangrénait l’opposition. Elle eut beau faire trainer les débats jusque tard dans le tie-break, au dernier changement de côté les arguments Grégorien l’emportèrent quand le CPB lui, finit sur quelque lapsus imputables à la fatigue de cette longue joute parlementaire.

VBG 3 / CPB 2, Fiston détenait la première grande victoire de sa mandature obtenue dans la douleur mais sans déroger à sa philosophie qui voulait :

Permettre la mise en place d’une structure d’équipe équilibrée et saine ayant comme finalité la victoire tout en assurant dans un même temps, dans une approche conviviale, le maintien des garantie de temps de jeux pour chacun, si tant est que le joueur ai lui de son côté la possibilité de pouvoir s’entrainer tout au long de l’année voir même la capacité de changer de poste plus facilement pour éventuellement lui garantir une sécurité de jeu plus grande

Certains esprit chagrins notaient que cela ne voulait pas dire grand-chose nous au VBG on savait que ça pouvait vouloir dire ce que l’on veut…..

6 Replies to “Votez Fiston”

  1. Ok je vais te vomir dessus en ligne à la prochaine joute volleyballistique… sérieusement je kiffe et surkiffe!!! Tu as enjoué mon moment de relachement viscérale… ça change de « voici… »

  2. Bravo Monsieur le Ministre de la mi-dure !!! Quelle verve ! Souhaitons que les résultats de notre gouvernement soient à la hauteur de vos éclats défensifs du dernier round de samedi !!! ????
    Un grand plaisir de vous retrouver à la tribune !!!

  3. En tant que captain, je tiens à féliciter mon ministre du bloc non franchi et de la fixe grattée ainsi que celui de la défense mi-dure attaque demi-molle pour leurs prouesses informaticoromanesque ! nul doute qu’ils gagneront du temps de jeu !

    J’en profite pour faire mettre en place une de mes promesses de campagne :

    « à compter du 1er janvier 2018 tout joueur dont le RPRM (ratio de points par match) est inférieur à 1.50 se verra exonérer de la taxe d’émulation d’équipe » à condition de ne pas être soumis à l’ISF (l’Impeccable attaque Sur la Face)
    comme certains sous secrétaires d’état en poste 4.

    Ainsi le manche à balais pourra aller chez le coiffeur.

    Les niches fiscales bidouilles/grattées seront traquées sans relâches par notre analyste des forces de l’ordre.

    Vive le Volley et vive le VBG !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *